Conférences de sections Femmes et Jeunes du parti ASMA-CFP - section de Kati

La salle de conférence de la  mairie de Kati a abrité, les travaux de conférences des sections femmes et jeunes du parti l’Alliance pour la Solidarité au Mali/Convergence des Forces patriotiques (ASMA-CFP), le samedi 6 juillet. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le 3ème vice-président du parti l’Honorable Boubacar Ba. Pour la circonstance, il avait à ses côtés son collègue  l’Honorable Modibo Sogoré, la présidente du mouvement national des femmes, Mme Kane Makoye Sissoko et celui des jeunes, Abdina Karembé. A l’issue des travaux, Mme Bagayogo Dalla Macalou  et Moussa Fofana ont été élus par consensus respectivement à la tête du mouvement national des femmes et celui des jeunes.

 

             Le ton de cette conférence qui a mobilisé des délégués venus de toutes les communes du cercle de Kati a été donné par une lecture des versets du Saint Coran par l’Imam Amadou Diaby pour le retour d’une paix définitive au Mali, voire dans  le monde. Ensuite, le secrétaire général de la section l’ASMA-CFP de Kati, Boubacar Traoré prendra la parole pour souhaiter la bienvenue à tous les délégués venus des sous-sections pour la mise en place des deux mouvements du parti à savoir celui des femmes et des jeunes. Il a déclaré que le poumon d’un parti politique repose  toujours sur les femmes et les jeunes. Raison pour laquelle sa section s’est engagée à installer les mouvements au plus vite que possible comme souhaité par les premiers responsables lors du 2ème congrès tenu les 29 et 30 décembre 2018 au palais de la culture de Bamako.

Boubacar Traoré a profité de cette occasion pour remercier la présidente du mouvement national des femmes, Mme Kane Makoye Sissoko et celui des jeunes, Abdina Karembé, pour leur engagement et leur détermination ayant permis la tenue de cette conférence qui renforce davantage le parti dans le cercle de Kati. Aussi, il n’a pas manqué d’étaler ses ambitions de faire de l’ASMA-CFP la première force politique du cercle de Kati. Et cela, en invitant tous les militants et sympathisants à l’union sacrée autour des organes mis en place dans le cercle de Kati.

Après ces mots, la place a été laissée à l’installation d’une commission d’investiture et le contrôle des mandats des délégués des deux mouvements venus des 37 communes du cercle de Kati pour la circonstance.

Ainsi, Mme Bagayogo Dalla Macalou a été élue par consensus à la tête d’un bureau de 49 membres du mouvement des femmes de la section de Kati. Quant à Moussa Fofana, il a été élu à la tête d’un bureau de 45 membres pour le mouvement des jeunes de la section de Kati.

S’exprimant après sa brillante élection, Mme Bagayogo Dalla Macalou n’a pas caché sa joie quant à la confiance placée en elle par toutes les femmes du parti pour diriger aux destinées de leur mouvement durant les trois prochaines années. Elle a réitéré toute sa disponibilité à accomplir cette

mission avec une vigoureuse détermination pour renforcer cette jeune formation politique dans le cercle de Kati.

Mme Bagayogo a rassuré toutes les femmes de son engagement à leurs côtés par les actions de solidarité. Avant de préciser que la solidarité est le socle sur lequel se repose cette formation politique. Moussa Fofana, pour sa part, a invité la jeunesse à enterrer la hache des querelles de leadership et à travailler main dans la main pour un avenir meilleur du parti ASMA-CFP dans le cercle de Kati.

 

Le 3ème vice-président de l’ASMA l’honorable Boubacar Ba a, dans son intervention, félicité les deux élus qui vont désormais présider aux destinées des deux mouvements de la section de Kati. Il a indiqué que la brillante élection des deux personnes par consensus prouve la bonne organisation du parti dans le cercle de Kati sous le leadership avéré de Boubacar Traoré. C’est ainsi qu’il s’est engagé à transmettre aux premiers responsables du parti  les doléances des jeunes de Kati relatives à l’emploi.