COMMUNIQUE

COMMUNIQUE

Le Bureau Politique National de l'Alliance pour la Solidarité au Mali - Convergence des Forces Patriotiques a suivi avec attention la mutinerie du 18 août 2020, dont la conséquence a été la démission du Président de la République.

- Rappelle son attachement à la Constitution du Mali et aux instruments internationaux que sont les Actes et Protocoles de l'Union Africaine et de la Communauté Économique des États de Afrique de l'Ouest relatifs à la démocratie, la bonne gouvernance et les élections ;

- Prend acte de la démission du Président de la République ainsi que de la dissolution du Gouvernement et de l'Assemblée nationale ;

- Prend également acte des déclarations du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) et l'invite à fonder ses actions sur le dialogue, la concertation et l'inclusivité et à œuvrer par ailleurs pour la cohésion sociale et la consolidation de l'unité nationale ;

- l'invite également à la prise de mesures d'apaisement, notamment en libérant immédiatement toutes les personnalités arrêtées ;

- l'invite enfin à œuvrer à la mise en place, ce dans un bref délai, d'institutions légitimes issues d'élections crédibles, transparentes et inclusives ;

- invite la Communauté internationale à appréhender la situation du Mali et à l'accompagner dans cette période qui s'ouvre ;

- Condamne les actes de vandalisme et invite les nouvelles autorités à la sécurisation des personnes et de leurs biens.

Bamako, le 19 août 2020

Le Secrétaire Général
Issa Diarra