Visite du Président de l’ASMA-CFP, Soumeylou Boubeye Maiga dans la région de Sikasso


Visite du Président de l’ASMA-CFP, Soumeylou Boubeye Maiga dans la région de Sikasso
Le Président du Parti, le camarade Soumeylou Boubeye Maiga a rendu visite à la Section ASMA-CFP de Sikasso. Avant, il avait rencontré des notabilités de la région de Sikasso. Les échanges cordiaux et des bénédictions pour le Mali ont couronné cette visite de courtoisie dans la région du Kénédougou.

 



Commune II de Bamako, Dimanche 14 Juillet 2019

Mise en place des sous Sections ASMA Femme et Jeune de la Commune II.

Félicitations à Mme Yah Tangara élue par consensus à la tête d'un bureau de 45 membres du mouvement des femmes de la Section ASMA de la Commune II.

Félicitations à Mr Issiaka Diaby élu par consensus à la tête d'un bureau de 45 membres du Mouvement des Jeunes de la Section ASMA de la Commune II de Bamako .













Neguela  a 60 km de Kati pour une Finale de Coupe ASMA-CFP

NEGUELA  A 60 KM DE KATI POUR UNE FINALE DE COUPE ASMA-CFP

Le Président de notre Parti, Soumeylou Boubèye Maiga, a assisté, cet après-midi à Neguela, à la finale de la Coupe de la Sous-section Asma-CFP de la Commune de Bossofala.

À son arrivée, sa délégation et lui-même ont eu l’honneur d’être reçus par les notabilités de Neguela.

Félicitations aux vingt-deux acteurs qui les ont gratifiés d’un beau spectacle et remerciements aux populations de la Commune de Bossofala pour leur mobilisation.

Etaient de la délégation, le 2eme vice-président Alou Berthe, le président de la jeunesse M. Abidine Karembé, Mme Bagayoko Dalla Macalou SG du Mouvement National des Femmes et plusieurs membres du Bureau Politique National du parti.

Une belle partie de football pour le bien être de la jeunesse et la  vitalité de ASMA-CFP à la base.


2e CONGRES DE L’ASMA : Témoignage d’amour et d’amitié au parti du Premier ministre

Au regard de la vague d’amitié exprimée à l’Asma/CFP le week-end dernier, il est permis de dire que la solidarité, l’une des raisons d’être de ce jeune parti politique, est un sentiment parfaitement partagé en dépit des divergences politiques.

Samedi et dimanche derniers, le parti Alliance pour la solidarité au Mali/Convergence des forces patriotiques (Asma/CFP) a tenu son 2e congrès ordinaire au Palais de la culture Amadou Hampaté Ba. La cérémonie d’ouverture a été l’occasion d’une véritable démonstration de force en termes de mobilisation des militants avec des délégués venus de l’ensemble des régions du pays et de l’extérieur, dont la Côte d’Ivoire, le Niger, le Ghana, la France, les Etats-Unis d’Amérique.

L’impressionnante mobilisation était également l’expression de la solidarité des partis politiques de la majorité présidentielle comme de l’opposition.

Parmi les principaux leaders politiques qui ont honoré de leur présence la cérémonie d’ouverture, il y a le président de l’Assemblée nationale, l’honorable Issiaka Sidibé, le président du Rassemblement pour le Mali et président de l’Alliance Ensemble pour le Mali (EPM), Dr. Bocari Tréta, Younouss Hamèye Dicko, président du RDS, Blaise Sangaré, président de la CDS/Mogotigiya, Niankoro dit Yeah Samaké, président du PACP, Jeamille Bittar, président du MC-ATT, Assétou Sangaré, présidente du parti RDT, Adama Sangaré, maire du district de Bamako, Abdoulaye Pona, candidat à la candidature de l’Adéma/PASJ, Bakary Togola, président de l’Apcam et membre du BPN-RPM, Marimantia Diarra, ancien ministre, membre de l’Adéma/PASJ.

Les ministres Ag Erlaf de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Yaya Sangaré des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine figuraient parmi les invités de marque.

L’absence du président de Yéléma, l’ancien Premier ministre Moussa Mara, n’est pas passée inaperçue, lui qui est listé parmi les plus fidèles aux manifestations tant politiques que sociales.

Cléophas Tyénou

ADHESIONS POLITIQUES : La famille ASMA /CFP s’agrandit

Le parti l’Alliance pour la solidarité au Mali/Convergence des forces patriotiques (Asma/CFP) s’implante progressivement au Mali. Il a enregistré plusieurs adhésions ces derniers mois. La dernière en date, le 21 mars 2019, est celle de l’ancien député de Kita Moriba Kéita.

L’ancien député de Kita Moriba Kéita, qui a démissionné des rangs du parti Rassemblement pour le Mali (RPM), le 24 décembre 2018, a déposé ses bagages à l’Asma/CFP. Cette adhésion a été officialisée par cet ancien président du groupe parlementaire du RPM à la législature 2007-2012 par voie d’huissier au siège du parti du Premier ministre. En voici la teneur : "A Monsieur le président du parti Asma/CFP ; J’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir accepter mon adhésion à votre parti, l’Alliance pour la solidarité au Mali/Convergence des forces patriotiques (Asma/CFP).

Sans entrer dans grands commentaires. J’ai délibérément choisi votre parti pour plusieurs raisons

- La discrétion et la courtoisie qui règnent au sien de votre formation

- La considération et le respect pour vos camarades militants

- L’estime réelle que j’éprouve pour le président du parti M. Soumeylou Boubèye Maïga, pour son courage, sa persévérance, son pouvoir d’anticipation, sa discrétion et sa considération pour ses interlocuteurs, son sens élevé de l’Etat.

- Mon désir sincère d’apporter ma petite contribution pour l’essor de votre parti.

J’adhère à Asma/CFP sans aucune condition préalable, je souhaite servir en toute humilité dans une équipe soudée au sein de laquelle il y aura le respect de l’homme et la convivialité. Depuis, le 24 décembre 2018, j’ai démissionné par voie d’huissier du parti Rassemblement pour le Mali (RPM), où j’occupais les fonctions de membre du bureau politique national, (vice-président), président de la Fédération des sections RPM, président de l’EMP régional de Kayes mon cercle d’origine est Kita en première région du Mali. Merci pour votre considération".

Cette lettre est une preuve qui traduit les aspirations des adhérents aux valeurs du parti et aux qualités des responsables de cette jeune formation politique. Cléophas Tyénou

Source : Le Providentiel


Commémoration du 8 mars 2019:

Les femmes de l’Asma-Cfp célèbrent l’événement avec faste à San

Dans le cadre de la commémoration du 8 mars 2019, les femmes du parti Alliance pour la solidarité au Mali-Convergence des forces patriotiques (Asma-Cfp) ont organisé une grande cérémonie, le samedi 9 mars dernier. Cette célébration abritée par l’espace de l’indépendance de San a été présidée par le 3è vice-président de l’ASMA-CFP, l’honorable Boubacar BA. C’était en présence de la présidente du mouvement national des femmes du parti, Mme Kane Makoyé Sissoko, accompagnée de sa secrétaire générale Mme Bagayogo Dalla Macalou et la marraine de l’évènement, Mme Dembélé Fanta Cissé.

Cette cérémonie organisée par les femmes de l’Asma-Cfp a mobilisé des milliers de femmes, des militants et sympathisants du parti dans la ville San et des femmes venant de toutes les 25 communes du cercle de San. Ainsi, des centaines de femmes venant des 6 communes du district de Bamako se sont transportées pour se joindre à leurs sœurs de San pour magnifier cette journée dédiée à la femme. Il s’agissait, pour les femmes de l’Asma-Cfp de partager avec leurs sœurs des moments de réflexion, de communion et d’échanges sur le retour de paix dans notre pays...

Evoquant le thème de la journée célébrée cette année à savoir « l’autonomisation de la femme et de la famille à travers l’engagement de tous contre la violence basée sur le genre », la présidente des femmes de l’Asma-Cfp, Mme Kane Makoye Sissoko, estime que renforcer l’autonomisation économique des femmes est une condition indispensable à l’instauration d’un développement durable et d’une croissance pro-pauvres et à la réalisation de tous les OMD. A ses dires “il n’existe pas de solution miracle pour accroître l’autonomisation économique des femmes. Pour y parvenir, il faut la mise en place de politiques judicieuses par les pouvoirs publics, l’adoption d’une approche globale et un engagement de longue haleine de la part de tous les acteurs du développement”. Elle a soutenu que les femmes du parti ASMA-CFP se sont engagées à délocaliser chaque année la commémoration de la fête du 8 mars à l’intérieur du pays. C’est dans ce cadre que le cercle San a été retenu pour abriter la cérémonie cette année 2019. Mme Kane s’est dite comblée par cette mobilisation des femmes du cercle San et celles de Bamako pour rendre agréable cette fête dédiée à la femme. Elle a rassuré toutes les femmes de l’engagement du président ASMA-CFP, Soumeylou Boubèye Maïga pour leur cause à travers le Mali.

L’honorable Boubacar Ba, dans son intervention a rendu hommage à toutes les femmes du monde entier à l’occasion de cette journée internationale. Avant de remercier toutes les femmes du parti ASMA-CFP pour l’honneur qu’elles ont fait en partageant avec leurs sœurs du cercle de San ces moments de réflexion, de communion et d’échanges sur cette date symbolique mais ô combien importante, qu’est le 08 mars.

Cléophas Tyénou

Source : Le Providentiel